Vajrasana la posture du diamant, ou de la foudre.

vajrasana posture du diamant

Vajrasana est une posture assise basique, et pourtant pas toujours accessible…

Je m’installe souvent dans cette posture, après une posture plus intense afin d’observer et de ressentir les changements. Je la choisis également pour de courts pranayama ou moments de méditation.

Pour une pratique plus longue je préfère Virasana, ou sukhasana avec un pied l’un devant l’autre et non les jambes croisées, ou encore siddhasana, mais toujours avec un support sous les fesses !

Vajrasana peut causer quelques petits soucis si les quadriceps sont trop courts, cela peut générer des douleurs aux genoux, ou encore si les chevilles trop raides une gêne à l’avant des pieds se fera ressentir.

Il y a aussi un risque de participer à l’effondrement de la voute plantaire si les talons sont trop écartés l’un de l’autre, et les pieds placés en forme de « cuvette ».

Aspects osteo-articulaires et musculaires

  • Flexion des hanches
  • Flexion des genoux
  • Extension des orteils et des chevilles
  • Etirement des quadriceps

Possibilité de creusement des voûtes plantaires en correction de pieds plats, pour cela, avant de prendre la posture placer une sangle autour des chevilles, qui les maintiendra les plus rapprochées possible, de façon que les talons restent collés, puis prendre la posture.

Vajrasana la posture du diamant permet un bon placement du bassin et de la colonne.

Précautions et adaptations

Vigilance en cas de douleurs aux genoux, si besoin réduire la flexion des genoux en plaçant un coussin entre l’arrière des cuisses et les mollets, et si besoin sous les cous-de-pied

Assouplir les quadriceps, les chevilles et les orteils.

La circulation sanguine dans les jambes sera limitée, mais profitera à la région abdominale.

Aspects énergétiques

Cette posture concerne principalement le centre d’énergie du cœur selon le Natha Yoga. Et elle stimule le 1er Chakra, Muladhara selon d’autres écoles.

Comment préparer, et, bien prendre Vajrasana la posture du diamant ?

D’abord, et je ne répéterai jamais assez, il est nécessaire d’étirer les quadriceps tous les jours, c’est de l’hygiène quotidienne !!

Ensuite, on veillera à assouplir les orteils et cous-de-pied, en plus cela mobilise les fascias et peut avoir une répercussion jusqu’au visage.

Pour prendre la posture, on se met à genoux, ils sont collés, chevilles jointes, pieds dans l’axe des tibias.

Lorsque l’on vient s’assoir sur les pieds, les talons doivent rester le plus possible en contact (si besoin, on peut au préalable maintenir les chevilles en contact grâce à une sangle). Vajrasana

Pour plus de confort dans Vajrasana la posture du diamant, une fois assis sur les talons, on peut légèrement décoller un genou du sol et le reposer, faire de même à l’autre genou.

Egalement, pour rapprocher l’avant de la cheville du sol, on peut attraper les orteils et têtes des métatarsiens, les soulever puis les reposer, de chaque côté.

Enfin, on veille à bien à bien antéverser le bassin pour conserver le creux lombaire physiologique, le bas du dos ne doit pas être arrondi, cherchez sans le faire à tirer les genoux vers la poitrine, cela active les quadriceps accrochés au bassin pour le faire verser vers l’avant.

Le dos droit, sans projeter la poitrine vers l’avant, menton légèrement reculé et sommet du crâne tiré vers le ciel (port de tête à « l’ancienne »), vous voila dans une magnifique posture assise pour savourer vos belles pratiques !

Pour la préparation, et la pratique guidée de Vajrasana la posture du diamant en direct on se retrouve au Centre Yoga et Sens très bientôt !

Véronique Guédon – Fondatrice du Centre Yoga et Sens – Enseignante de Yoga et de Méditation, praticienne psycho-corporelle.

%d blogueurs aiment cette page :