Nous avons le plaisir de vous inviter à découvrir notre lieu, nos professeurs et leurs enseignements, du 16 au 22 septembre 2019 le Centre Yoga et Sens vous offre* des cours « découverte », une trentaine de cours sont proposés :

  • Yoga : doux, traditionnel, dynamique, femme enceinte
  • Pilates

Pour cette occasion nous sommes heureux de vous offrir également une réduction de 10 € pour l’achat d’un forfait de 10, 20, ou 30 cours entre le 16 et le 22 septembre 2019.

Pour en profiter téléchargez et imprimez votre fiche d’inscription, joignez votre paiement en espèces ou en chèque (règlement échelonné possible) et déposez le tout auprès d’un de nos professeurs lors de cette semaine ou dans notre boîte aux lettres.

*Vous pouvez réserver jusqu’à 2 cours offerts maximum afin que chacun puisse profiter de cette offre

RESERVATION EN LIGNE SUR LA PAGE PLANNING ET RESERVATION A PARTIR DE JUILLET 2019

Pour toute demande d’informations complémentaires merci d’utiliser le formulaire de contact ici.

À très bientôt !

pexels-photo-45059

 

Aujourd’hui je n’ai pas fait de Yoga, et je me sens aussi bien que si j’en avais fait…

Aujourd’hui c’est samedi, synonyme de jour de ménage chez moi ! Comme pour faire ma séance de Yoga j’aime m’y mettre dès le réveil, et quand je fais le grand ménage (je ne parle pas du petit coup d’aspi vite fait), je ne fais pas de Yoga.

Pourquoi ?

Parce que j’ai déjà retrouvé l’état de Yoga pendant mon grand ménage…

Ne vous est-il pas déjà arrivé de ressentir une sensation de bien-être, de pureté, un mental plus « léger », et d’éprouver un regain d’énergie après quelques heures de ménage ?

Des effets similaires à ceux obtenus après une pratique de Yoga.

Faire le ménage est aussi important que faire du Yoga, mettre de l’ordre, nettoyer et purifier son lieu de vie c’est faire le « ménage » extérieur, en Yoga on s’occupe de l’intérieur (mais pas que !).

Ce qui se fait à l’intérieur en Yoga peut se faire à l’extérieur, aussi bien dans son lieu de vie que dans son mode de vie (alimentation, activités, fréquentations, etc…).

En Yoga on peut chercher à éliminer les pensées et énergies négatives, à purifier l’intérieur de son corps avec des techniques spécifiques, à avoir une alimentation saine dite « sattvique », et à augmenter sont taux vibratoire afin de mieux se protéger, il est également essentiel de respecter les niyama qui sont des règles de comportement personnel, dont la pureté du corps et de l’esprit font partis, tout comme la pureté des paroles et des actes dans les yama (disciplines morales), yama et niyama sont les 2 premiers piliers du Yoga.

Faire le ménage « extérieur » ce n’est pas seulement nettoyer sa maison, c’est aussi bien-sûr avoir une bonne hygiène corporelle, et c’est choisir des activités positives et bienfaisantes et éliminer celles qui nuisent au bien-être, sortir avec des amis qui font du bien, et parfois il est nécessaire de « faire le ménage » dans ces fréquentations, quand elles comportent des personnes plutôt négatives qui ne correspondent pas ou plus à notre fréquence énergétique, ceux avec qui nous ne sommes plus « sur la même longueur d’ondes »…

Faire le grand ménage de la maison amène à positionner le corps de façon inhabituelle, un peu comme en Yoga, il n’est pas rare d’enchaîner les flexions, extensions et torsions, parfois même des inversions !! Que ce soit pour ramasser les jouets des enfants, les vêtements qui traînent, ce qui c’est caché sous le canapé, ou encore faire la poussière dans des coins quasi inaccessibles, ou passer l’aspirateur sous les lits et la serpillière dans tous les recoins, le corps est fortement sollicité !

Comme en Yoga cette variété de postures prises en faisant le ménage permet la libération et la circulation de l’énergie, de plus, faire le ménage en pleine conscience en étant vraiment présent à ce que l’on fait, en se concentrant sur la « tâche » (dans les tous les sens du terme), permet d’apaiser le mental en limitant les pensées négatives parasites, c’est une forme d’union corps-mental qui se crée.

En géobiologie on apprend à éviter de placer son lit ou son bureau au-dessus d’un noeud géopathogène ou encore à purifier énergétiquement les lieux, le feng shui donne également des informations précises quant à la disposition du mobilier pour favoriser une bonne circulation de l’énergie, les couleurs aussi ont leur importance.

Un lieu rangé, propre, purifié, aéré, qui sent bon et où règne une bonne circulation d’énergies positives est une réelle source de bien-être et de satisfaction, et il est important de se sentir bien chez le soi (extérieur) et chez le Soi (intérieur) !

Et pour la pratique du Yoga, un corps propre et lieu propre favorise la sensation de bien-être, petit clin d’oeil à mes élèves qui me voient parfois ramasser des petites poussières avant le cours 😁

Véronique

Growing pumpkin plant

Hasard, coïncidence, chance/malchance… ça existe vraiment ?

D’un point de vue yogique (et pas que !), les rencontres et les expériences que sommes amenés à vivre sont les fruits de nos propres graines, ici l’expression « nous récoltons ce que nous semons » prend tout son sens, ces graines sont nos pensées, nos paroles et nos actes.

Nos vibrations, notre taux vibratoire, peut attirer ou éloigner des énergies, des êtres, et provoquer des événements, positifs ou négatifs selon la qualité de notre propre énergie.

Ainsi « se lever du mauvais pied » et être de mauvaise humeur, en cultivant des pensées négatives favorisera des communications, et parfois des actes, manquants de bienveillance, la journée pourra alors être telle une course d’obstacles jonchée de complications…

À l’inverse, se réveiller avec le sourire aux lèvres, la joie dans le cœur, avec un sentiment de gratitude pour cette nouvelle journée sur notre Terre mère, et déterminé(e) à vivre un jour merveilleux, induira un comportement global positif, lumineux et rayonnant dont chacun pourra jouir.

Le karma, ou la loi de cause à effet, est une loi Universelle, on ne peut y échapper mais on peut prendre ses responsabilités et agir de telle sorte à utiliser ce phénomène à bon escient, et devenir « la cause ».

Le Yoga nous enseigne et nous invite à cultiver la pensée positive, à avoir une parole juste et bienveillante exempte de futilités, ainsi qu’à adopter un comportement compatissant et altruiste, le respect des règles éthiques apporte un bien-être immédiat pour soi, qui profite à autrui, et qui permet l’élaboration d’un bon terreau pour nos plantations ».

Nos graines, pensées, paroles et actes, pourront produire soit une abondance de fruits succulents, soit ne rien produire du tout, soit au pire produire du poison…

Pour favoriser un bon karma il faut de bonnes graines et un terreau fertile : pensées, paroles et actes positifs ainsi qu’un taux vibratoire élevé.

Un bon karma nous permettra de rencontrer les bonnes personnes, et de vivre les belles expériences que l’on souhaite, certains l’appelle la chance !

Cultiver des pensées négatives, médire, mentir, voler, violenter verbalement ou physiquement, etc… font partis des mauvaises graines et participent au mauvais karma, s’ensuit alors, mauvaises rencontres, maladies et problèmes en tout genre, pour certains c’est la malchance…

Les effets des causes peuvent arriver rapidement ou mettre plusieurs années, c’est pourquoi, lorsque nous sommes amenés à vivre une expérience, positive ou négative, il peut être intéressant de regarder en arrière et de rechercher la cause, cela nous permet de prendre davantage conscience de la réalité de cette loi, mais aussi d’assumer nos responsabilités face à ce qu’il nous arrive, car nous avons toujours une part de responsabilité, hasards, coïncidences et synchronicités ne sont que les fruits de nos pensées, de nos paroles et de nos actes.

Karma passé et futur, il est parfois admis que nous « héritons » d’un karma, mais même dans ce cas, pour cette vie là, nous pouvons toujours chercher à améliorer notre « destin », et peut-être que cela nous sera favorable pour celui d’après.

Bon karma, mode d’emploi :

  • Cultiver les pensées positives et constructives (la méditation peut aider dans ce sens)
  • Communiquer avec bienveillance
  • Aider les autres
  • Faire preuve de compassion et d’altruisme
  • Éprouver de la gratitude et de la foi envers son guide intérieur
  • augmenter son taux vibratoire : manger des produits frais, vivant, bio et de saison, respirer profondément et consciemment, rire, cultiver la joie, lutter contre la peur, chanter, se mouvoir, s’aimer et se respecter, aller dans la nature avec reconnaissance pour ce qu’elle nous offre, aller dans des lieux sacrés connus pour leurs taux vibratoires élevés, se purifier des énergies néfastes et purifier son habitat, consulter un spécialiste en énergétique, méditer et bien sûr faire du Yoga !

À vous de jouer !

yogi chakras et nadis

Le corps énergétique comprend le système des chakras et des nadis, on l’appelle également corps subtil.

Ce système n’est pas « palpable », on ne trouvera ni chakra ni nadi lors d’une opération chirurgicale, tout comme les émotions que nous ressentons, et pourtant nous ne pourrions douter de leur existence.

Pour les septiques qui ont besoin de preuves scientifiques, le Dr Hiroshi Motoyama a inventé des machines qui peuvent mesurer l’énergie vitale du corps, et permettent d’évaluer l’activité des chakras et des nadis.

Les nadis :

Ce sont des canaux énergétiques, comme les méridiens, dans lesquels circule prana, l’énergie vitale contenu dans l’Univers (constitué des 5 éléments), dans l’air, dans le souffle, il en existe 72 000 selon les textes, mais on en retient 3 principaux : Ida, Pingala et Sushumna.

Ida nadi, à gauche de la colonne vertébrale, canal lunaire, féminin, passif, froid, relie la narine gauche à muladhara chakra, amène la détente.

Pingala nadi, à droite de la colonne vertébrale, canal solaire, masculin, actif, chaud, relie la narine droite à muladhara chakra, amène la vitalité.

Sushumna, au centre, longe la colonne vertébrale, ce canal, neutre, contient vajra nadi et chitra nadi, relie sahasrara chakra et muladhara chakra, dans ce canal monte la Kundalini, énergie très puissante endormie à la porte de Sushumna, lors de son éveil.

Les chakras :

Ce sont des roues d’énergies, des carrefours de nadis, ils reçoivent, convertissent et diffusent Prana, l’énergie vitale, il en existe des milliers mais on en retient 7 principaux :

La pratique du Yoga, de par ses techniques posturales, respiratoires et mentales, permet d’améliorer le fonctionnement des chakras, la purification des canaux, favorise l’équilibre des différents courants énergétiques et optimise la circulation énergétique globale.

Les Granthis :

Dans le corps énergétique il existe 3 « nœuds », un des défi de l’être humain est de les dénouer…

Brahma Granthi, situé dans muladhara (parfois dans manipura selon les textes), c’est le premier obstacle à la montée de la Kundalini, le dénouer permet de se libérer des attachements physiques, matériels.

Vishnu Granthi, situé dans anahata chakra, c’est le deuxième obstacle à la montée de la Kundalini, le dénouer permet de se libérer des attachements émotionnels et de l’égo.

Rudra Granthi, situé dans Ajna chakra, le dernier nœud une fois dénoué permet de se libérer des attachements aux siddhis (pouvoirs) et d’atteindre la béatitude éternelle.

Un pratiquant régulier de Yoga qui respecte les yamas, les niyamas (règles de vie pour soi et envers autrui), qui arrive à contrôler son corps (postures tenues de façon stable et confortable) et son souffle (pranayama), qui pratique pratyahara (retrait des sens) et la méditation sur les chakras pourra dénouer Brahma Granthi, pour les 2 autres nœuds une vie d’ascèse et de sadhana (pratique intense et assidue) sera le plus souvent nécessaire…

 

 

jared-rice-388260

Tous les pratiquants vous le diront, c’est indéniable, une journée avec, ou sans pratique matinale de Yoga, c’est pas la même journée !

Les textes anciens qui traitent du sujet recommandent de faire sa pratique avant le lever du soleil, l’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne, conseille de se lever entre 6h et 8h du matin, car c’est à ce moment de la journée que le corps, le mental et l’énergie sont dans les meilleures dispositions pour trouver l’état de Yoga.

Qu’avons nous à gagner à se lever à 6h pour faire son Yoga  ? Presque rien ! Mais nous avons beaucoup à perdre :

  • la léthargie (induite par un lever tardif)
  • la fatigue
  • le stress, l’irritabilité, la nervosité
  • l’impatience
  • la raideur du corps
  • la douleur
  • les fringales
  • la procrastination
  • le manque d’enthousiasme et de motivation
  • la frustration de ne pas avoir de temps pour soi
  • ….

C’est vrai que ce n’est pas toujours facile de se lever tôt pour pratiquer, mais lorsque l’on ressent tous les bienfaits que cela apporte, on prend rapidement conscience qu’effectivement la journée sera meilleure, pour soi et pour son entourage, si on s’impose cette discipline, qui devient en peu de temps un réel plaisir.

Voir « mes conseils » plus bas (dont un spécial « mamans de jeunes enfants »).

Les bienfaits :

  • Dynamisme et énergie : la pratique du Yoga permet de faire circuler l’énergie dans le corps, grâce aux postures mais également en amenant plus de conscience dans les différentes parties du corps, et la discipline du souffle, le pranayama, apporte davantage de Prana (énergie vitale) dans les canaux énergétiques qui le redistribuent dans tout le corps.
  • Sérénité : tôt le matin tout est calme, l’atmosphère paisible invite à l’intériorisation, pratiquer des respirations lentes et profondes, en conscience, induit un apaisement du mental, la pratique du Yoga invite à porter son attention sur ses sensations corporelles et à être à l’écoute de ses sens, ce qui permet de venir dans l’instant présent, ce moment où bien souvent tout va pour le mieux !
  • Patience : le corps demande du temps pour se détendre, relâcher les tensions et s’assouplir progressivement, en voulant aller trop vite le corps se contracte pour se protéger et l’effet inverse de celui souhaité se produit, le Yoga apprend que la patience permet de réaliser ses objectifs, comme la progression dans sa pratique par exemple.
  • Souplesse et force : les pratiques préparatoires aux postures, et les postures en elles-mêmes, permettent d’étirer les muscles, de mobiliser les articulations, et donc d’assouplir le corps progressivement, certaines postures permettent le renforcement musculaire, on peut ainsi se sentir « à l’aise », bien dans son corps !
  • Antalgique : de nombreuses pratiques permettent de soulager les maux causés notamment par de mauvaises postures (debout, assise, pour se baisser ou se relever, etc…); Maux de dos, sciatique, arthrose, jambes lourdes, entre autres, peuvent êtres soulagés par la pratique du Yoga. L’entraînement à la pleine conscience par la pratique du Yoga et de la Méditation est également très efficace pour diminuer les douleurs.
  • Satiété : le pranayama, qui consiste à contrôler le souffle par diverses pratiques, permet d’absorber davantage de Prana, énergie vitale, les postures facilitent la circulation énergétique, tout cela est nourrissant et il est rare d’avoir très faim après la pratique ! De plus l’écoute du corps développée par la pratique nous dirige vers le choix d’aliments sains, exempt de produits raffinés industriels, en supprimant le sucre blanc, la confiture, et les gâteaux du petit déjeuner on évite les pics/chutes glycémiques responsables des petits creux de milieu de matinée.
  • Motivation et réalisation : le regain d’énergie, le bien-être du corps, et le mental apaisé, permettent de se motiver pour effectuer les choses à faire de la journée. Comme l’on peut poser une intention pour sa pratique, on peut commencer chaque jour en déterminant un objectif principal à atteindre et en posant des intentions claires et précises pour y arriver plus facilement (les premières des résolutions à prendre sont d’être bienveillant(e) et de faire de son mieux). Voir le petit exercice « de la graine » plus bas.
  • Satisfaction : prendre un temps pour soi évite la frustration de ne avoir pris ce temps nécessaire dans une journée surchargée, avoir pris ce temps le matin laissera le goût de la pause tout au long de la journée, et laissera place à la satisfaction d’avoir, aussi, pris soin de soi

Des effets à court terme, pour la journée à venir, et c’est déjà pas mal, mais aussi des effets à long terme qui perdurent avec une pratique régulière : le corps est de plus en plus tonique et souple, le mental est discipliné et apaisé (modification du cerveau), etc… Cela devient comme un cadeau que l’on se fait chaque jour, un présent qui rayonne tout autour de soi et dont l’entourage pourra également bénéficier, car c’est agréable d’être en présence d’une personne pleine d’énergie, joyeuse, positive, bienveillante, bien dans sa peau et dans sa tête !

Mes conseils :

  • Se coucher tôt, idéalement avant 23h.
  • Commencer par se lever 15 minutes plus tôt que d’habitude et augmenter progressivement
  • Mettre une sonnerie de réveil douce
  • Ne pas allumer les lumières électriques, mettre une bougie à environ 60 cm à l’avant du tapis (que l’on pourra fixer pendant la pratique pour stabiliser le mental et avoir une incidence sur le corps énergétique)
  • Dès le lever réaliser le rituel d’hygiène : gratter la langue, rincer la bouche et boire un verre d’eau chaude, laver le nez, évacuer urines et selles, se doucher, avant de commencer la pratique qui se fera à jeun.
  • Mamans de jeunes enfants : afin d’éviter de réveiller votre petit(e) prêt(e) à bondir du lit dès le moindre grincement de porte, dans votre chambre préparez la veille au soir votre tapis et accessoires de Yoga, une bouteille d’eau et une bassine avec un gant de toilette et votre gratte-langue, du sérum physiologique pour laver le nez, une bougie avec de quoi l’allumer, et votre tenue de Yoga. Vous pourrez ainsi faire une petite toilette (la douche attendra) avant votre pratique et vous installer dans les postures de votre choix, pour votre moment calme avant la tempête !
  • Commencer par des séances courtes (15 minutes par exemple), qui pourront progressivement être allongées selon l’envie et le planning.
  • Avoir un sentiment de gratitude pour tous ce qui est dans notre vie
  • Pratiquer tôt 5 jours par semaine, un peu moins tôt le 6ème jour, et pas du tout le 7ème jour. Faire des pratiques longues quand l’emploi du temps le permet.

Exercice « de la graine » :

Pensez à votre fruit préféré, disons qu’il ne faille qu’une seule journée entre la plantation de la graine et la récolte à maturité de votre fruit, vous pouvez d’ores et déjà ressentir le plaisir de le savourer le soir venu.

Votre résolution, votre intention, de réaliser votre objectif est comme la graine de votre fruit préféré, en la déterminant le matin et en ressentant aussitôt le plaisir de la concrétisation de votre but vous lui donnez de la force.

Comme pour arroser votre graine, pensez à votre objectif plusieurs fois dans la journée en gardant les sensations positives de sa réalisation et en mettant en oeuvre des actions pour l’atteindre.

Ainsi, à la fin de la journée, vous pourrez récolter votre « fruit » et savourer le fait d’avoir atteint votre objectif ! (Et si ce n’est pas le cas, le lendemain ajoutez plus d’eau (pensées positives), de soleil (actions) et d’engrais (persévérance).

N’en doutez pas, une journée qui commence en Yoga sera forcément une meilleure journée !

Véronique Guédon

Photo by Jared Rice

 

 

 

 

 

Le Yoga est un merveilleux outil de transformation !

Lorsque l’on entend parler du Yoga c’est surtout pour ses bienfaits sur la santé, et le bien-être qu’il procure, mais rarement pour certaines de ses qualités cachées qui se dévoilent par la pratique régulière.

Ma vie était plutôt linéaire pendant une trentaine d’années, ponctuée de quelques changements professionnels et relationnels sans grande originalité, elle suivait son cours sans m’apporter une totale satisfaction.

Le temps de faire le point sur cette évidence, sur les années passées et celles à venir, le désir d’autre chose se manifesta et je plantais sans en prendre conscience les graines du changement !

Par l’introspection et l’écoute attentive de mon intuition je me suis laissée guider vers le Yoga, il m’a fallu me détacher de toutes mes idées fausses pour me laisser convaincre par l’expérience.

J’ai commencé ma pratique avec un livre : les 7 lois spirituelles du Yoga de Deepak Chopra, pendant tout un été j’ai pratiqué chaque jour les recommandations de l’auteur, et les premiers effets positifs ne tardèrent pas à se faire sentir.

Je me sentais beaucoup mieux dans mon corps, débordante d’énergie, après des années recroquevillée sur les ordonnances qu’il m’était demandé de délivrer, je me dressais littéralement, adoptant une posture qui me donnait une toute autre prestance, et ce n’était qu’un début !

C’était décidé à la rentrée je prendrais des cours avec une vraie prof afin d’être mieux guidée, puis très rapidement j’ai voulu tout savoir du Yoga, la philosophie, le fonctionnement, le but, les pratiques détaillées, etc…

J’ai donc suivi pendant 4 ans une formation approfondie en Yoga traditionnel !

Sans m’en rendre compte, en plantant les graines du changement, j’avais mis en oeuvre les lois de la nature, les principes universels, et ma conscience, mon Maître intérieur, m’a tout simplement amener sur le chemin de l’évolution…

Ce n’est que bien plus tard que j’ai compris tout ce qui s’était mis en action, l’expérience était de premier ordre, maintenant que je connais ces lois je me dis que j’aurais sûrement gagner du temps en les mettant en pratique plus tôt dans ma vie !

L’étude de la philosophie du Yoga et du Bouddhisme, et notamment les principes de non-violence, de bienveillance et de compassion m’ont orientée vers le végétarisme, pour le bien des animaux, pour ma santé et pour mon énergie, j’ai arrêté de manger de la viande et du poisson.

La pratique du Yoga m’a permis de devenir plus patiente et plus paisible, plus persévérante aussi, en m’inculquant que ces qualités sont nécessaires à la réalisation du but du Yoga, et de tout objectif dans la vie.

Mais quel est ce but ? L’objectif de toute la pratique du Yoga est la libération de toutes souffrances par l’union du soi ordinaire avec le Soi Suprême, c’est le samadhi, 8ème et dernière étape du Hatha Yoga. Le Soi Supérieur n’est ni conditionné ni attaché, il ne subit pas les événements et peut ainsi jouir d’une béatitude absolue.

Le Yoga et la Méditation m’ont permis de mieux contrôler mon mental, je peux ainsi maintenant choisir d’avoir des pensées positives et constructives plutôt que des pensées négatives destructrices, et même de limiter voire stopper pour un moment le flux de mes pensées.

Vivre le moment présent en pleine conscience, voila autre chose que le Yoga et la Méditation m’ont appris, et que c’est savoureux ! Pas de ruminations sur un passé qui n’existe plus, pas de stress ou d’angoisses concernant un avenir qui n’est pas encore là, juste la saveur de l’instant présent où tout va bien dans 99,9% des cas.

J’ai développé une foi immense en mon Soi Suprême, mon guide, mon protecteur, et en la Source intarissable de l’Univers, j’ai choisi le positif au lieu du négatif, le bien au lieu du mal, la lumière à l’ombre, la joie à la tristesse, l’amour à la haine, la paix à la colère, le courage à la peur, l’abondance au manque, la gratitude à l’ingratitude, la connaissance à l’ignorance…

Je sais que rien est permanent et que nous sommes tous reliés, interdépendants.

Aujourd’hui ma vie je la crée comme je la veux, elle est faite de synchronicités, de belles rencontres et de belles expériences plus savoureuses les unes que les autres, ma mission de vie est apparue comme une évidence, j’ai un objectif majeur, clair et précis, j’ai la volonté, une bonne santé, un esprit sous contrôle et suffisamment de persévérance pour mener à bien cette entreprise : aider les Êtres à vivre les transformations qui sont nécessaires pour que chacun puisse trouver le bonheur notamment grâce au Yoga.

Je vous raconte mon histoire afin que vous sachiez que vous aussi vous pouvez transformer votre vie !

Je souhaite que chacun puisse réaliser la puissance qu’il a en lui, ces cadeaux de l’Univers : notre conscience, notre guide, notre corps et nos sens pour agir et ressentir, et, la seule liberté que nous ayons : celle de penser, et donc de créer notre monde.

Véronique Guédon.

 

img_3218
[JEU CONCOURS FACEBOOK]
 
Gagnez 1 AN de cours !!* (Valeur 930 €)
 
YOGA – PILATES – QI GONG à Créteil
 
Pour participer :
  • Inscrivez-vous INSCRIPTION CLOTUREES
  • Likez la page Facebook Centre Yoga et Sens, et
  • Partagez cet article !

Noms des gagnants : vidéo ici

 Tous les participants recevront un cadeau 🙂
 
Tirage au sort le 24 décembre 2017 RDV à 12h en live sur notre page facebook, c’est par ici : https://www.facebook.com/yogaetsens/
* 1 cours par semaine pendant toute l’année 2018 pour le ou la gagnante du tirage au sort